SYSTEMES PICO HYDRAULIQUES

Tout comme pour l'éolien, nous ne parlerons pas ici de grands projets hydrauliques pouvant alimenter des villes voir des régions. Nous parlerons du petit hydraulique (PCH : Petite Centrale Hydraulique) adapté aux besoins domestiques, d'entreprises ou de petits villages et des pico centrales (<20kW) ou pico hydraulique.

Comme pour l'éolien avec lequel il faut prendre le vent en première considération, ici il faut prendre en considération la ressource qui est le courant d'eau.
Avez-vous à proximité un cours d'eau suffisamment important pour pouvoir en tirer une quantité d'énergie suffisante est la première question.

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte.
Le premier est le débit du cours d'eau et la pente ou la différence de hauteur entre le captage et la génératrice.
Le deuxième paramètre à prendre en compte est la quantité d'énergie dont vous avez besoins ainsi que le pic de puissance appelée au niveau de la consommation.

De ces deux paramètres dépendent le choix du type de turbine et sa puissance.

En faisant le bilan énergie, on s’apercevra qu'une toute petite turbine produit déjà beaucoup d'énergie. Cela est dû au fait qu'à la différence du soleil qui produit 8h par jour ou de l'éolien qui produit seulement lorsque le vent est fort, l'hydraulique produit de l'énergie 24/24h.


Prenons par exemple une turbine produisant 250 wtts à l'heure, multiplions par le temps, soit 24h00 et l'on obtiendra 24 x 250= 6000 Wh, ce qui même en prenant en compte toutes les pertes dûes au stockage et  la transformation représente déjà une quantité d'énergie intéressante.

Stockage ou pas stockage ?

On pourra se passer de batteries de stockage (qui sont chères et pas éternelles) quand les consommations sont faibles et que la somme des puissance des appareils installés n’excède pas la puissance de la turbine. Bien faire attention aux puissances des appareils lors de leur démarrage.

Si cela est le cas, le système comprenant une turbine avec génératrice et produisant du 220V en direct est beaucoup moins cher et simple à entretenir.

En revanche, on sera obligé de stocker de l'énergie dès lors que l'on aura des pics de consommation supérieurs à la puissance de la génératrice.

On retrouvera alors un banc de batteries, un convertisseur et un régulateur à débordement avec résistances pour éviter la surcharge des batteries.

La schématique est très proche de celle que l'on connait pour l'éolien.

Une question, un commentaire ?

Vous avez une question à poser ou un commentaire à faire ? Faites le !

[ ? ]

Télécharger une image ici.[ ? ]

 

Click here to upload more images (optional)

Author Information (optional)

To receive credit as the author, enter your information below.

(first or full name)

(e.g., City, State, Country)

Submit Your Contribution

 submission guidelines.


(You can preview and edit on the next page)

Les commentaires

Les commentaires des autres internautes.

Formation sur la réalisation d'un pico centrale hydraulique 
Bonjour, j'ai déjà bénéficié une formation de la réalisation d'une centrale pico hydraulique dans la Région d'Ambositra à Madagascar et nous avons (équipe …

Click here to write your own.

Newsletter NRJ Site isolé

Recevez gratuitement les nouveautés, actualités  sur l'électrification des sites isolés. Inscrivez en bas votre prénom et votre email.

Entrez votre adresse e-mail
Entrez votre nom (optionel)
Then

Don't worry — your e-mail address is totally secure.
I promise to use it only to send you Solarmad newsletter.